Rechercher

La relation parent-intervenant


Saviez-vous que le travail d’équipe entre les intervenants et les parents est un déterminant essentiel du développement personnel de l’enfant et du bien-être familial ?


Le rôle de l’intervenant en déficience visuelle est d’identifier les situations de handicap le plus rapidement possible dans le processus de développement de l’enfant. Son rôle est étudié et orienté sur des considérations techniques. Ses connaissances lui permettent d’identifier grâce à des mises en situation et des observations le fonctionnement visuel et sensoriel ainsi que les impacts de la déficience visuelle sur les activités de vie de l’enfant qui présente une malvoyance ou une cécité.


Le rôle du parent est de partager sa vision de spécialiste de l’enfant. Son rôle est instinctif, spontané et orienté sur des valeurs familiales. C’est lui qui connait le mieux l’enfant dans son quotidien, au naturel. Il connait sa routine et ses habitudes. C’est le parent qui est le mieux placé pour guider l’enfant tout au long de son parcours. Il agit en tant que pivot entre l’école, le centre de réadaptation et les instances administratives.


L’intervenant et le parent ont tout intérêt à travailler ensemble, en équipe et mettre en commun leurs expertises réciproques au profit de l’enfant. Le parent doit considérer les connaissances techniques et théoriques de l’intervenant. Inversement, ce dernier doit considérer l’expertise familiale et la place du parent par rapport à l’enfant.


C’est donc dans un intérêt commun que le parent et l’intervenant travaillent avec un objectif commun : développer l’autonomie chez l’enfant !

25 vues0 commentaire